PDF Imprimer Envoyer

logo le puigmal brqr cinemas

 EN PROJECTION

 

dans votre salle de cinéma LE PUIGMAL

 

 

L'ÉPREUVE (1h57)

 

le VENDREDI 22 MAI - 20h45 (en V.O.)


lepreuve


SYNOPSIS

Rebecca est une photographe de guerre de renommée internationale. Alors qu’elle est en reportage en Afghanistan pour suivre un groupe de femmes qui préparent un attentat suicide, elle est gravement blessée par l’explosion d’une bombe. De retour chez elle en Irlande, pour se remettre de ce traumatisme, elle doit affronter une autre épreuve. Marcus, son mari et Stéphanie, sa fille ainée de 13 ans, ne supportent plus l’angoisse provoquée par les risques que son métier impose. Rebecca, qui est déchirée entre les souffrances qu’elle fait subir à ses proches et sa passion de photoreporter, doit faire face à un ultimatum : choisir entre son travail et sa famille. Mais peut-on vraiment échapper à sa vocation, aussi dangereuse soit-elle ? Renoncera t-elle à couvrir ces zones de combats, et à sa volonté de dénoncer la tragédie humaine de son époque ?

 

Secrets de tournage

L'expérience d'une vie

L'épreuve est inspiré de l’ancienne profession du réalisateur Erik Poppe, qui était photo-reporter de guerre durant les années 80. Celui-ci a dû arrêter sa carrière au moment où il est devenu père car il souffrait de faire subir tant de pression à sa famille, laquelle avait peur de ne plus jamais le revoir lorsqu’il partait sur le terrain.

Au féminin

Erik Poppe a préféré confier le rôle du photo-reporter de guerre à une femme, en l’occurrence Juliette Binoche : «Si un homme laisse ses enfants à la maison pour son travail, on trouve cela normal. Mais dans le cas d’une femme, les réactions sont plus mitigées. D’autre part, depuis 20 ans, beaucoup de femmes sont apparues dans la profession, parce que beaucoup de conflits ont lieu dans des régions de culture islamiques. Dans ces endroits, un homme ne peut raconter que la moitié des événements, car il ne pourra pas approcher les femmes, alors qu’une femme reporter pourra établir des contacts, rencontrer d’autres femmes et les photographier.»

 

CONNASSE, PRINCESSE DES COEURS (1h20)

 

les MERCREDI 27 MAI - 20h45

SAMEDI 30 MAI - 20h45


connasse


SYNOPSIS

Camilla, 30 ans, Connasse née, se rend compte qu’elle n’a pas la vie qu’elle mérite et décide que le seul destin à sa hauteur est celui d’une altesse royale.

 

Secrets de tournage

Exit le mini format

Connasse, Princesse des coeurs est adapté de la mini-série de Canal + Connasse. Ce sont les créatrices de la série originale, Eloïse Lang et Noémie Saglio, qui réalisent le film : «Tout est parti d’une rencontre sur une plage un été en Corse», explique Eloïse Lang, en poursuivant : «Il faut dire aussi qu’à la base de « Connasse », il y cette envie très « girl power » d’aller à l’encontre de toute une galerie de personnages très masculins dont la fiction télé avait fait le tour selon nous... J’ai envoyé un texto à Noémie en lui disant : « ça te dirais de faire un truc autour d’une « connasse » et elle m’a immédiatement répondu « mais bien sur » ! Très rapidement nous avons écrit une « Bible » qui définissait exactement que cette fille serait un vrai personnage, avec ses occupations, son langage, ses réactions.» 

Une seule actrice

Camille Cottin reprend son rôle de la connasse dans Connasse, Princesse des coeurs. Tout comme dans la mini-série, les gens qu’elle côtoie et interpelle dans la rue ne sont pas des acteurs, mais des personnes réelles.

 

LE LABYRINTHE DU SILENCE (2h03)

 

le VENDREDI 29 MAI - 20h45 (en V.O.)

 

lelabyrinthedusilence


SYNOPSIS

Allemagne 1958 : un jeune procureur découvre des pièces essentielles permettant l’ouverture d’un procès contre d’anciens SS ayant servi à Auschwitz. Mais il doit faire face à de nombreuses hostilités dans cette Allemagne d’après-guerre. Déterminé, il fera tout pour que les allemands ne fuient pas leur passé.

 

Secrets de tournage

Histoire vraie

Le Labyrinthe du silence est inspiré de l’histoire vraie de Fritz Bauer, procureur général de Francfort et de trois procureurs travaillant pour lui, qui furent à l’origine du procès «Auschwitz» qui se déroula dans les années 1960. 

L'Allemagne contre les allemands

L'Allemagne fut le premier pays à poursuivre ses propres criminels de guerre lors du procès Auschwitz.

 

Plus d'infos : www.cinemas.terresromanes.fr