PDF Imprimer Envoyer

logo le puigmal brqr cinemas

 EN PROJECTION

 

dans votre salle de cinéma LE PUIGMAL


LE HOBBIT, la bataille des cinq armées (2h24)


les SAMEDI 20 DECEMBRE - 15h00
MARDI 23 DECEMBRE - 20h45 (3D)
SAMEDI 3 JANVIER - 17h30 (3D)
MARDI 6 JANVIER - 20h45

 

le hobbit la bataille des 5 armees


SYNOPSIS

Atteignant enfin la Montagne Solitaire, Thorin et les Nains, aidés par Bilbon le Hobbit, ont réussi à récupérer leur royaume et leur trésor. Mais ils ont également réveillé le dragon Smaug qui déchaîne désormais sa colère sur les habitants de Lac-ville. A présent, les Nains, les Elfes, les Humains mais aussi les Wrags et les Orques menés par le Nécromancien, convoitent les richesses de la Montagne Solitaire. La bataille des cinq armées est imminente et Bilbon est le seul à pouvoir unir ses amis contre les puissances obscures de Sauron.

 

Secrets de tournage

Un livre pour enfants

Le Hobbit est le premier roman publié par J.R.R. Tolkien, linguiste et professeur à l’université d’Oxford. Tirée de l’univers que l’auteur britannique imaginait depuis plus de vingt ans, cette œuvre se destinait tout d’abord à ses propres enfants. Il mit ensuite plus d’une douzaine d’années à achever Le Seigneur des anneaux, consacré à un public plus âgé, compte tenu de sa complexité.
Le Hobbit, un timing inattendu

La première photo de La Désolation de Smaug a été dévoilée en décembre 2012, mais quelques heures après le premier cliché de Le Hobbit : la Bataille des Cinq Armées, qui est pourtant le troisième et dernier volet de la trilogie.

 

PADDINGTON (1h35)


les VENDREDI 26 DECEMBRE - 17h30
SAMEDI 27 DECEMBRE - 17h30
MARDI 30 DECEMBRE - 20h45
MERCREDI 31 DECEMBRE - 15h00
VENDREDI 2 JANVIER - 20h45

 

paddington


SYNOPSIS

Paddington raconte l’histoire d’un jeune ours péruvien fraîchement débarqué à Londres, à la recherche d’un foyer et d’une vie meilleure. Il réalise vite que la ville de ses rêves n’est pas aussi accueillante qu’il croyait. Par chance, il rencontre la famille Brown et en devient peu à peu un membre à part entière.

 

Secrets de tournage

Un ours nommé Paddington

Tout a commencé à Noël 1956 à Londres. Michael Bond rentrait chez lui, lorsqu’il vit un petit ours en peluche laissé seul dans un magasin. Il décida de l’acheter et de l’offrir à sa femme. Ils le nommèrent Paddington, comme la gare près de laquelle ils vivaient. Michael Bond se mit à écrire quelques histoires à son propos et bientôt se retrouva avec un livre. La suite : un premier album en 1958 puis presque une trentaine d’autres, une traduction dans 40 langues et plus de 35 millions de livres vendus dans le monde. Dans l’œuvre de Bond, la famille Brown trouve le petit ours seul dans la gare avec une étiquette indiquant «S’il vous plaît, prenez soin de cet ours. Merci». Une statue de l’ours le plus connu de Grande Bretagne a d’ailleurs été érigée dans la station de métro londonienne qui a inspiré son nom.
Ours à lunettes
C’est en effet l’espèce de Paddington. Dans son premier album, Michael Bond décrit l’ours comme venant du «plus profond du Pérou», or il n’y a qu’une espèce d’ours vivant en Amérique du Sud : les ours à lunettes. Les ours de cette espèce sont généralement plus petits que les autres espèces d’ours et tiennent leur nom des tâches claires et arrondies qu’ils ont autour des yeux.

 

LES HÉRITIERS (1h45)


les MERCREDI 31 DECEMBRE - 17h30
VENDREDI 2 JANVIER - 17h30

 

les heritiers


SYNOPSIS

D’après une histoire vraie.
Lycée Léon Blum de Créteil, une prof décide de faire passer un concours national d’Histoire à sa classe de seconde la plus faible. Cette rencontre va les transformer.

 

Secrets de tournage

Histoire vraie

En 2012, Ahmed Drame vit Ma première fois de Marie-Castille Mention-Schaar au cinéma. Touché par le film, il décida d’envoyer à la réalisatrice une ébauche d’un scénario qu’il écrivit. A la lecture du scénario, la réalisatrice découvrit l’histoire d’Ahmed et de ses camarades durant l’année de seconde (soit deux ans auparavant), pendant laquelle un professeur décida «"de tirer ses élèves vers le haut en leur proposant ce concours (Concours de Lettres)". Désireuse d’en savoir plus, Marie-Castille Mention-Schaar rencontra Ahmed et se rendit alors compte à quel point la vie du lycéen «avait été bouleversée ainsi que celle de tous les élèves de sa classe de seconde, après avoir fait et gagné le concours national de la résistance et de la déportation». Réaliser ce film est ainsi devenu pour elle une évidence, avec Ahmed dans le rôle principal.
Entre prof et élève
Anne Anglès, professeure d’histoire au lycée Léon Blum de Créteil, a décidé contre toute attente d’inscrire l’une de ses classes au concours national de résistance et de la déportation 2008-2009. Concours que la classe d’Ahmed a remporté dans la 2ème catégorie «Réalisation d’un travail collectif». Très vite intéressée par le projet, Marie-Castille Mention-Schaar a pris contact avec cette enseignante un peu spéciale. «Elle était très surprise qu’un de ses élèves soit à ce point porté par l’année qu’ils avaient passé ensemble», se souvient la cinéaste. Ensemble, ils se sont mis à écrire le scénario des Héritiers.

 

 

Plus d'infos : www.cinemas.terresromanes.fr